Mois de l’impressionnisme : concert théâtralisé et présentation de la Muse à l’angelot

spectacle d’une grande élégance » murmurait-on dans le public, à l’issue de cette première grande soirée proposée à l’Hôtel de Ville, samedi 17 novembre, dans le cadre du Mois de l’Impressionnisme.

 

Le Concert théâtralisé « Ballade littéraire et musicale à travers l’Impressionnisme français », donné par les professeurs du Conservatoire et la troupe de comédiens des 400 Zooms, a tenu toutes ses promesses. Dans une ambiance feutrée, le public  impressionné par la virtuosité des musiciens,  a apprécié l’interprétation de Debussy, dont nous fêtons cette année le centenaire de la disparition, de Gabriel Fauré, grand compositeur influent du mouvement impressionniste, et d’autres musiciens moins connus.

 

A l’issue du concert, « La Muse à l’angelot », sculpture en terre cuite du Jardin du Conservatoire, a été dévoilée au public par le Maire, Jean-Michel Genestier. Restaurée par les soins du sculpteur Hervé Templon, cette œuvre en terre cuite, réalisée autour de 1880, a été créée par les frères Etienne et Louis Gossin. Vous pourrez l’admirer dans le hall de l’Hôtel de Ville avant qu’elle ne rejoigne les futurs locaux du nouveau Centre Culturel.

 

Découvrez la Muse à l’angelot

 

Découvrez la Muse à l’angelot

 

 

 

Voir les photos    PDF iconTélécharger le diaporama les peintures impressionnistes