Collège Corot : retour sur une démarche artistique

Le 3 novembre 2014, le nouveau collège Corot ouvrait ses portes après plusieurs mois de travaux initiés par le Conseil Départemental, dans le cadre d'un Plan Exceptionnel d'Investissement pour les collèges de la Seine-Saint-Denis. 

 

Parents et étudiants découvraient alors un nouveau bâtiment moderne et fonctionnel mais pas seulement. En effet, le collège Corot a bénéficié de la prodédure "1% artistique" dans les constructions publiques, qui soutient la création et vise à sensibiliser les concitoyens à l'art de notre temps.

 

L'ouvrage "Récréations - Les 1% artistiques dans les collèges en Seine-Saint-Denis" vient de paraître. Il recense et parcourt, en images et en textes, l'ensemble des œuvres produites dans 17 établissements de notre département, dont le collège Corot du Raincy.

Il est consultable à la Médiathèque du Raincy - 12 avenue de la Résistance.

 

 

"De nombreux vitrages aux teintes vives"

C'est l'artiste Suisse Beat Streuli, dont la pratique se situe entre photographie, vidéo et installations multimédia, qui a exprimé sa démarche artistique en voulant donner, selon ses termes, "un visage humain" au collège raincéen. Ses photographies, vidéos ainsi que ses installations monumentales dans des fenêtres ont été montrées dans les musées et galeries du monde entier.

 

Face à l'entrée principale, les ouvertures vitrées de la façade du collège Corot ont été le lieu privilégié de l'intervention artistique. Des portraits photographiques de collégiens ont été introduits à l'intérieur du damier vitré à savoir 15 portraits de plus de 3 mètres de haut.